Blog

Sep 14th

Le chili d’automne avec purée de patates douces et maïs

Posted by with No Comments

Maintenant que je travaille du lundi au vendredi de jour -pour la première fois de ma vie et j’adore ça- je ne suis plus habituée de devoir penser à me nourrir car avant, je ramassais les restants dans les frigos au resto le samedi soir et c’était ma bouffe pour le week-end. Là, je termine le vendredi vers 16h et il reste encore deux services au resto; je dois donc me prévoir des plats. Cette semaine j’ai eu l’idée du siècle : à chaque vendredi je vais tester une recette que je ferai en grande quantité (pour faire goûter à mon staff, avoir leur opinion et en avoir pour moi le samedi-dimanche, hehe) et partager la recette ici! Proposez-moi des trucs, je suis toute ouïe.

Dans mon livre à moi, tant qu’à cuisiner, on est toujours mieux d’en faire en extra : tout se retravaille différemment –ou presque, beaucoup de plats se congèlent, et aussi, si vous avez des hommes et/ou des adolescents dans votre entourage, ça mange pas mal ça, ça devient pratique faire des grosses batches. Mais si vous ne voulez pas en faire autant, réduisez la recette par deux ou par quatre, pourquoi pas? C’est ce que j’aime le plus dans la cuisine : ben des choses sont possibles, la vie est si belle pis manger le fruit de ses efforts c’est le paradis. Bref, trêve de bavardage, dans mon chili d’automne il y a un petit plus que peut-être vous ne pourrez pas faire : j’ai fait fumer quelques tomates et j’en ai fait une sauce*. Ça ajoute un petit oumph, c’est vraiment très bon; je vous conseille de l’essayer ceux qui ont un fumoir!

Le chili d’automne avec purée de patates douces et maïsla casserole de chili

3,5 kg de bœuf haché
5 petits oignons en dés (ou 2 gros)
3 carottes en dés
3 poivrons rouges en dés
1 casseau de champignons en dés
4 gousses d’ail hachées
4 t de sauce aux tomates (fumées*)
2 boîtes de tomates en dés avec le jus
1 t de pâte de tomate
2 piments habanero ou 4 c à s de chili broyé
3 t de haricots rouges cuits
sel, poivre

Prenez une grosse casserole et faites suer les oignons et les carottes pendant quelques minutes, puis ajoutez les poivrons, les champignons et l’ail. Ajoutez sel et poivre et laisser cuire quelques minutes de plus. Retirez ces légumes dans un cul de poule et remettez la casserole pas lavée sur le feu : faites cuire le bœuf dedans (n’oubliez pas de saler et poivrer!). Une fois que le bœuf est cuit, ajoutez les légumes et tout le reste excepté les haricots et faites mijoter le tout de 45 à 60 minutes. Rectifiez l’assaisonnement. Ajoutez les haricots une dizaine de minutes avant d’éteindre le feu.

Purée de patates douces et maïs

4 grosses patates douces pas épluchées
7 maïs
un peu de beurre
sel, poivre

Pendant ce temps, faites cuire les maïs dans l’eau salée. Retirez les avec des pinces et laissez les refroidir et mettez les patates douces dans l’eau déjà chaude (ajoutez de l’eau s’il en manque, et n’oubliez pas d’ajouter du sel – on récupère de la vaisselle!) Coupez les maïs en deux et égrenez les avec un couteau. Une fois que les patates douces sont cuites, laissez les refroidir une quinzaine de minutes : après la peau s’enlève comme un charme. Mettez les patates douces dans le robot culinaire et réduisez les en purée; ajoutez le beurre en petit dés, rectifiez l’assaisonnement. Ajoutez la purée au maïs.
Topping cute : crème sûre ou yaourt avec zestes de citron et/ou lime, coriandre hachée, ciboulette, oignons verts, basilic, c’est à votre goût!
le chili d'automne

Servez le chili sur la purée de patates douces et maïs et terminez avec la petite crème sûre et un peu de parmesan râpé. Ceci dit, ce serait vraiment très bon avec une purée de citrouille cannelle et muscade et des graines de citrouilles salées et rôties comme topping cute (demande de Anne-Marie Venne, allo!). Un peu sucré, un peu fumé, un peu piquant, d’après moi c’est gage de succès.

Truc de pro :
Dans ce chili vous pourriez ajoutez céleri, panais, navet, pommes de terre, courges de toutes sortes (deux fois allo Venne), chou vert (why not!) tous en dés, question de faire manger encore plus de légumes à vos petits qui sont plus difficiles…

Bonus! ☺
Idées de plats dérivés avec le chili d’automne :
– sur une pâte à pizza avec du mozzarella
– dans un tortillas ou un pain de type panini poêlé avec du fromage à la crème
– un Sloppy Joe ou un Michigan chili style
– une soirée fajitas entre amis avec légumes frais en dés, fromage râpé et tacos (party!)
– ajoutez un bon bouillon de bœuf avec un peu de piments chipotle broyés et voilà une bonne soupe à la mexicaine
– mélangez moitié salsa du commerce et moitié chili et mettez le tout sur un tas de chips de maïs avec cheddar fort et gratinez au four
– avec de la pâte feuilletée et des petits moules pour en faire des empanadas…

… y’a beaucoup de choix ici, non?

Bon appétit!

Mitche

*sauce aux tomates fumées : coupez une quinzaine de tomates italiennes en quatre et enlevez le cœur : réservez. Fumez seulement la chair pendant 40 minutes (sans cuisson si vous possédez un fumoir électrique). Coupez un gros oignon en dés grossiers et deux gousses d’ail écrasées et mettez le tout dans un pichet assez gros avec les cœurs de tomates, les tomates fumées, ajoutez deux tasses de vin blanc et une tasse de vinaigre de cidre de pommes, une cuillerée à thé de cassonade et une à soupe de sel, poivre et passez le tout au pied mélangeur. Passez la sauce ainsi obtenue dans un tamis pour enlever les graines de tomates et faites réduire pendant une trentaine de minutes; rectifiez l’assaisonnement.

Tagged with: , , , , , , , , , , , ,

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *