Blog

Apr 21st

ENFIN on est réouvert!

Posted by with 1 Comment

ENFIN!

On est réouvert après de nombreuses étapes à franchir. Juste une chose à dire, c’est vraiment pas facile être une sinistrée… mais vous êtes tellement heureux de revenir au resto que c’est comme si ce n’était jamais arrivé. Alors MERCI BEAUCOUP, y’all! :)

Vous savez tous que l’idée de ce blogue est de parler de ce que je vis en tant que chef restauratrice. Des fois, il y a des choses bien plates qui arrivent. En voilà un exemple.

Ça fait bientôt trois semaines qu’on est réouvert et j’ai l’impression d’avoir vécu trois mois. Premièrement, [mon ancien collègue pâtissier] a décidé de s’en aller deux jours avant la réouverture (nice shot – bon karma). On a eu un différend: moi j’ai besoin de quelqu’un avec de la volonté, de la créativité, du leadership et quelqu’un de confiance qui pourrait prendre les rênes du Chien Rose le soir pour qu’ainsi je puisse ouvrir les midis, écrire mon livre, faire des capsules culinaire web… il y a eu un malentendu sur ce que je m’attendais de lui VS ce qu’il veut faire. Bref, j’étais donc dans une position très, très poche: réouvrir un resto de 42 places toute seule? Impossible… Mais bon, j’ai redoublé d’efforts et je m’en suis sortie avec l’aide mon amie Mathilde, ma maman, mon papa et ma soeur (MERCiiiiii!!!); j’ai passé à travers tous les services. Et comme d’habitude, je ne regrette rien, car je ne serais pas celle que je suis aujourd’hui, et je n’aurais pas non plus rencontré mon nouveau sous-chef, Akim!

Je suis maintenant de retour à la case départ et aux 75 heures semaine, mais j’essaie de regarder toujours les choses du bon côté. Akim est un jeune homme de 23 ans qui a le réel désir d’apprendre à être un chef d’entreprise (lui il aimerait bien avoir une cabane à sucre). Et c’est exactement ce que j’avais de besoin depuis le début: quelqu’un qui m’épaule, quelqu’un à qui je peux facilement déléguer car le souhait de faire plus est bien présent. On va vivre une belle année, je crois!

Ensuite, mon plongeur Jules est tombé gravement malade, il est à l’hôpital et on sait pas trop ce qu’il a: c’est comme une méga crise d’eczéma. Moi je ne suis pas du genre à faire “fuck off” sur les gens, alors je dois trouver une solution pour le remplacer le temps qu’il guérisse et attendre son retour. Puis mon autre plongeur Francis s’est trouvé un emploi dans son domaine et je dois aussi le remplacer. Ça en fait de la job de trouver des remplaçants! Encore une fois, je vais y arriver. C’est juste pas facile tout ça en même temps. Ma chiro l’a vu dans mes tensions de muscles de dos… ;)

En plus de tout ça, je dois me taper le seize heures de cours de secourisme obligatoire par la CSST que j’ai déjà fait deux fois. Deux beaux lundis de 8:30 à 16:30. Yark… eh, il faut ce qu’il faut! Et en plus de ça, je m’occupe avec les autres commerçants de la fête de quartier en juin prochain. Et en plus de ça, le groupe Canton m’a demandé de créer d’autres recettes pour eux. Je fais plein de choses, c’est épuisant mais j’aime ben ça. Se dépasser, ça fait du bien au moral et ça rend fort. Sur le coup des fois, ça rentre dedans mais une fois la tempête un peu calmée on se sent su’l top du monde. J’exagère même pas!

Bref, je veux profiter de ce billet pour dire merci à tout ce monde qui m’ont aidé dans les dernières semaines:

Merci à mon père, Papa Jean. Il a upgradé le resto à son maximum -la plonge est rendue vraiment badass, une nouvelle ventilation et de l’isolant dans les murs, il a patanté une nouvelle desserte vraiment folle avec un meuble que j’ai trouvé à 10$ au Reuse Center, un cadre pour la grosse affiche Coca-Cola vintage que j’ai trouvé au marché aux puces St-Michel, et j’en passe. et il m’a aidé à faire deux services et aussi la plonge quand Jules est parti car il ne se sentait pas bien (et merci cousin Daniel qui est venu aider aussi!)

Merci à ma maman, qui m’a aidé à tout nettoyer. Ça peut avoir l’air un peu poche comme tâche, si on veut, mais dans un restaurant la propreté c’est si important, et c’est ma maman qui m’a montré à être bien propre dans la vie alors on peut faire confiance que Le Chien Rose est nickel. Et elle m’aide avec les desserts (je suis pas trop sucrée, moi). Des desserts de maman, y’a rien de mieux!

Merci à ma sista, qui m’a aidé à faire un service, et elle a aussi re-construit le site web (ça c’est pas terminé grrrr) et j’aimerais donc ça qu’elle saute dans l’aventure Le Chien Rose avec moi et qu’elle se parte le Food Truck satellite du Chien Rose!!! Ce serait donc le fun!

Merci à Mathilde, vraiment, ton aide est appréciée fois mille.

Et finalement, merci à vous chers petits Chiens Roses, qui dès le premier jour z’avez rempli le resto! Ça fait vraiment du bien d’être de retour. Beaucoup de changements, mais on aime le changement, han! :)

<3 SCOOP: le prochain menu sera un mix entre la bouffe antillaise, créole, louisianaise et on va écouter du bon vieux R&B des années 40, et le thème sera... LE BAYOU! Quelques indices sur le prochain menu: mac'n'cheese au porc fumé maison, acras de crevettes, lobster roll, cake de patate douce, churros aux bananes et sauce au chocolat épicée..... j'ai tellement hâte!!! C'est la dernière semaine d'ailleurs pour venir goûter au menu "le Diner" (dire à l'anglaise); onion rings à la bière, crab cake et aïoli, burritos de chili boeuf braisé et piment habanero fumé maison, ribs BBQ au gingembre et piment chipotle, mini sandwich papa Jean au rosbeef mariné.... Hé que j'aime ça cuisiner ;)

Mitche

Tagged with: , , , , , , , , , , , , ,

  1. Nicole
    April 22, 2013at 12:50

    Je ne suis jamais allée à votre resto et pourtant, je suis une référence en matière d’”Apporter votre vin” à Montréal comme ailleurs.

    A la lecture de votre message, cela m’a donné le gout d’aller vous visiter cette semaine avant que vous ne changiez de menu.

    Car coincidence… j’arrive tout juste de New Orleans.
    Je m’y suis régalée de Po-Boy, Muffuletta, écrevisses à l’étouffée, jambalaya avec gumbo, andouilles (la charcuterie mais les persones bien sur !!) et autre délices du coin. Sans oublier les fameux beignets frits !!!
    Le nouveau menu que vous nous proposez sera à découvrir mais un peu plus tard.

    Ne lâchez pas. Vous semblez avoir une belle joie de vivre et un gout indéniable à faire partager votre amour de la cuisine.

    Nicole.

    Reply

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *