Blog

Jan 26th

Le Déluge

Posted by with 2 Comments

Eh lala.

On était si heureux de revenir de vacances, notre menu était badass, on était reposés, prêts pour tout… tout, sauf ça.

Le propriétaire a fermé le chauffage en haut puisque le local est vacant (à noter: ne JAMAIS faire ça! Même lorsque vide, toujours laisser au moins à 10 degrés…), et avec les froids intenses qu’on a eus dernièrement, l’eau a gelé dans les tuyaux et on sait tous que lorsque l’eau gèle elle prend plus d’expansion, les tuyaux ont donc craqué. L’eau a explosé tellement fort qu’il y avait deux trous dans le mur, en haut. Et l’eau a coulé trrrrrèèèèès longtemps, pendant plusieurs heures -la nuit, bien sûr, quand on était pas là, c’est la loi de Murphy. À huit heures le jeudi matin Papa Jean a reçu un appel de la centrale qui disait que le feu s’était déclaré au resto. Il s’est précipité sur place pour se rendre compte que y’avait de l’eau partout dont dans le détecteur de feu qui s’était noyé et qui a probablement sauté, ce qui l’a déclenché. Pis quand je dis partout, c’est vraiment partout. C’est pas comme la dernière fois où le gars qui rénovait l’appart d’en haut avait accroché un tuyau qui avait craqué et qui s’était écoulé par notre système de son. Non, cette fois ci, c’est comme si chaque pied carré du plafond possédait une pomme de douche pluie et que toutes ces douches pluies se seraient allumées en même temps pendant plusieurs heures. C’est un réel sinistre. Encore une fois, mes grands-parents veillent sur nous, car tout ce qui est véritablement important a survécu au Déluge. Tous les murs et les plafonds sont complètement imbibés d’eau, mais aucune trace d’eau sur les cadres. L’ordinateur est une ruine, mais tous mes documents sont intacts. Nos comptoirs de travail sont désormais inutilisables, mais nos frigos vont bien. C’est vraiment une job de toute vider la bâtisse, du sous-sol au deuxième, tout arracher les murs, les plafonds et le plancher du deuxième, tout refaire l’isolation et tout replacer, tout re-peinturer, reposer la céramique, etc…. j’pense que c’est ce qui m’attriste le plus dans tout ça: on a construit ce resto là de nos propres mains pendant 3 mois y’a de ça un an tout juste, et j’en étais très fière, et maintenant il faut tout détruire. Chaque coin de tuile avait été posé par un ou une amie, y’avait du coeur derrière ce décor là.

...Mais comme j’expliquais à mon chum qui n’en revenait pas de me voir le soir même de tout ça bien calme et souriante sur le divan, ça ne sert à rien de pleurer, crier, être enragée, ou quoi que ce soit de négatif: je n’ai aucun contrôle sur cet événement. Ce n’est pas de ma faute et je ne sais pas si on aurait pu l’éviter -sauf peut-être si on avait eu un propriétaire plus alerte… on est bien backé côté assurances, les choses les plus importantes sont intactes, je ne peux rien faire de plus que relever mes manches et tout recommencer. C’est chiant que ça soit juste un an après l’ouverture. Vraiment. C’est encore plus chiant que ça arrive une semaine et demi après notre retour de vacances de Noël! J’aimais tellement ce menu! :- (

Le bon côté des choses: on va refaire l’isolation. Il y a beaucoup de fenêtres au Chien Rose et on arrivait pas à bien chauffer et les experts en sinistres nous ont dit qu’à certains endroits dans les murs ce n’était pas isolé et que ça nous aurait causé du tort avec le temps. Dans le coin de la plonge il y a un énorme système de ventilation qui refroidit l’air ambiant et qui sert absolument à rien; on va donc le détruire complètement. Tant qu’à y être, on va améliorer, han?

Je sais pas combien de temps tout ça va prendre. Il faut commencer par attendre que les assurances des deux bords s’entendent, faire la paperasse, ensuite il faut tout vider, tout détruire, du sous-sol au deuxième, puis tout reconstruire, et enfin tout redécorer…. le seul point positif de tout ça, c’est que je vais avoir beeen du temps pour penser à comment je vais redécorer le Chien Rose! Ça va sensiblement être pareil, parce qu’à la base je veux un décor intemporel ni trop coloré ou flashy parce que ça va me taper sur les nerfs, mais vous pouvez être sûrs que je vais améliorer mon mur de cadres …. :- )

Restons positifs! On va y arriver!!!

Mitche

  1. Benjamin Dubé
    janvier 26, 2013at 17:06

    Je ne vous connais pas, mais je viens de lire cet article(partager sur Facebook). Je vous souhaite bonne chance et bon courage ! Dire que le propriétaire en coupant le chauffage complètement a voulu sauver quoi, 100 à 300$ ? Ça va lui coputer 10 fois ça en réno !

    Je vous souhaite que du mieux pour la suite !

    Reply
  2. Johanne Langelier
    janvier 27, 2013at 19:43

    Quand je pense que je me faisais toute une joie d’aller enfin manger chez Le Chien Rose avec mon amie Lucie le 31. C’est que je n’habite pas Mtl vous savez.
    Bonne chance pour la suite, après cela ça ne peut qu’aller mieux.

    Reply

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *