Blog

Oct 16th

Halloween et novembre festif

Posted by with 1 Comment

Ah ha! C’est l’Halloween qui arrive! Yay! Quand j’étais petite, l’Halloween dans Ahuntsic était complètement débile. La plupart des maisons avaient un décor de fou, des bonbons de fou (kudos à ceux qui ont du budget et qui donnent des mini tablettes de chocolat), le sous-sol de l’église devenait un labyrinthe vraiment awesome… sur Waverly, y’avait des gens qui se forçaient: je me souviens d’une année où leur décor avait de vrais cercueils avec des mains de zombies électrifiées qui en sortaient, c’était vraiment, vraiment hot. Sachez, propriétaires de cette maison, que vous avez fait en sorte que mes souvenirs de l’Halloween sont merveilleux. Merci. Et un gros merci à mes parents, qui nous ont toujours fait des costumes trop chouettes à chaque année! Je me souviens d’une fois que ma mère m’avait déguisée en Francine Grimaldi. HAHA

Depuis que j’ai vieilli, j’ai remarqué à quel point les gens se foutent de plus en plus de l’Halloween, c’est rendu une fête pour adultes où les filles se permettent d’être habillées en vraies putes. C’est pas supposé être la fête des morts et de faire peur…? Anyway, même mes propres parents s’enfuient au cinéma le jour de l’Halloween pour ne pas se faire déranger par la sonnette, tsé (sont poches). Je compte bien que ça change, Ahuntsicois! C’est important, les souvenirs qu’on laisse aux générations futures. Gens d’Ahuntsic, ceci est un message d’espoir: faites un décor, please! Répondez à la porte, donnez des bonbons, déguisez vous! Ça met de la vie! Pour ma part, je serai déguisée, ainsi que tout mon staff (c’est comme qui dirait ‘obligatoire’, ahem). On va faire un set up de « épouvantails zombiesques au resto » sur la terrasse! J’attends seulement qu’il cesse de pleuvoir pendant quelques jours de suite pour installer tout ça… mais ça va être fou raide (j’espère, c’est souvent plus beau dans ma tête -lire plus loin). Partout sur Fleury Ouest les commerçants vont donner des bonbons en étant déguisés. Pensez à passer par chez nous lorsque vous allez faire votre round dans le quartier avec vos enfants. Il y a même une de nos habituées, Marie-Colette, qui a réservé le bar avec ses amis et ils seront tous déguisés! Elle m’a demandé plusieurs fois d’en parler pour vous inciter tous à vous déguiser ce jour là, alors si vous réservez le 31 octobre et que ça vous tente de vous déguiser, go for it, vous avez pas idée à quel point ça va lui faire plaisir. *Message aux ados de 16 ans qui se foutent du eyeliner noir, une perruque poche et qui quêtent des bonbons à l’Halloween: come on. C’est une fête pour les enfants, à votre âge, vous êtes en mesure de vous acheter des bonbons vous-même et supposés être en train de faire vos devoirs, de toute manière. Étonnez vous pas si je vous demande de vous tenir sur les mains ou de me chanter une chanson de Joe Dassin (ou autre) si vous voulez un nanane… et peut-être bien que vous ne l’aurez pas! Mouhahahahhhaa (rire diabolique)!

L’autre fois j’étais complètement partie dans mon monde -qui est si beau soit dit en passant, et je me disais comment que ça serait le fun qu’on puisse rénover nous-même notre parc Tolhurst.  Imaginez: s’il y a un architecte, un arpenteur, un entrepreneur, un menuisier, un paysagiste, etc, plein plein de bénévoles et des commanditaires qui habitent le quartier et qui acceptent de contribuer au projet, ça serait l’fun qu’on puisse rénover notre parc tous ensemble pour améliorer notre vie de quartier. Ils le font bien dans le show « les anges de la rénovations », hein! Imaginez comment que ça serait gratifiant de participer à un tel projet! Ça rassemble les gens, ça t’attache au quartier, tu as mille fois plus envie d’y aller…. Si je me fie à ce que je ressens depuis que j’ai gagné un concours de dessin quand j’avais genre 10 ans et que mon dessin s’est fait enterrer au pied de la croix du Mont-Royal dans une capsule qui sera déterrée lors du 500e anniversaire de la Ville de Montréal, sans oublier un message qui a été enterré en face de l’école St-André-Apôtre sous des plantes qu’on étaient supposés aller déterrer lors de nos 18 ans -j’pense que personne a été game parce que bonne chance au poste de police avec ton excuse « y’a un message enterré sous les plantes! » quand t’es accusé de vandalisme parce que tu as pelleté une plate-bande d’école primaire… bref, tout ça pour dire que je me sens attachée à mon quartier et à ma ville, j’suis enterrée partout officiellement, difficile de faire plus Montréalaise que moi, lolz. Alors donne moi une pelle pour creuser un amphithéâtre extérieur, ça va me faire plaisir! Les idées qui ont été lancées pour embellir le parc sont malades. Un sentier qui devient une patinoire l’hiver, des tables de ping pong, des appareils d’exercices extérieur, l’amphithéâtre extérieur dont je parlais plus tôt… wow fois mille, non?? Demander de faire ça à la Ville: on l’aura pas avant genre dix, vingt ans, et ça va coûter 10 fois plus cher que ce que ce serait supposé coûter….. (soupir). Bon, continuons de rêver, c’est beau rêver.

Voici le menu de novembre en primeur! Il me reste juste à faire le food cost pour les prix et hop, ça y est.  Le thème est « le temps des fêtes », parce qu’en décembre ce sera le best of, et y’a rien de mieux que des saveurs de Noël pour se mettre dans l’ambiance. J’ADORE Noël, surtout pour la bonne bouffe qui rassemble le monde qu’on aime. Y’a rien de mieux que de la bouffe de Noël… omnomnomnom. Ceci dit, c’est très léger, la touche Noël dans notre menu, on a quand même du goût (prout pout tchiiii). Et mon tartare de boeuf ce mois ci est inspiré des plateaux-télé des années 50! Tsé, boeuf-patates-p’tits pois! Hihi, j’trouvais ça le fun comme idée. Pis mon fish’n’chip de saumon de ce mois ci, je voulais pas refaire une panure qu’on a déjà fait, parce que on a beau vouloir être créatif, y’a pas mille choix de panures, on fait le tour rapidement.  Un genre que je n’ai jamais essayé encore: la panure style PFK. Crunchy yet un peu épicé; à noter que je n’ai jamais mangé de poulet frit Kentucky *proud*. Alors je suis allée googler le tout, j’ai trouvé plusieurs recettes maison de panure à la PFK, j’ai évalué le genre d’ingrédients qui ressortaient le plus et j’ai imaginé ma recette à moi, pimpée et tout. Avec paprika fumé, cayenne, ail confit, origan frais, du citron…. et on parle bien de saumon là. MENOUM! ;- )

 

Menu Novembre

Le Temps des Fêtes

(du 30 octobre au 24 novembre)

Tapas

Frites et mayonnaise maison du jour

Potage à la courge butternut avec mouillette au chutney de pommes aux cinq épices et cheddar fort

Salade de patates et ciboulette, tartare de boeuf aux champignons, moitié mayonnaise et moitié sauce au vin, petits pois verts, atocats et gremolata de persil

Pâté de ragoût de boeuf à la bière et au céleri-rave

Calmars frits, sauce aïoli à l’ail confit

Assiette de fromages québécois, coulis d’oignons caramélisés, fruits frais et séchés, noix et croûtons

Mini fish’n’chip de saumon pané aux céréales, paprika fumé, cayenne et origan, sauce tartare citronnée

Mini burgers à la dinde, poires, oignons caramélisés et cheddar fort dans pain aux oeufs

On-the-side

Salade de tomates et fromage de chèvre, vinaigrette aux canneberges

Gratin dauphinois au romarin

Légumes racines glacés gingembre et ail

Portobello grillés ail et basilic, réduction de balsamique et feta

Desserts

Verrine de gâteau au fromage, compotée de canneberges et oranges

Poire pochée à la cardamome et crème caramel

Pain perdu du jour

Et voilà! Deux posts en si peu de temps, pfiou… ;- )

Bonne semaine!

Mitche

Tagged with: , , , , , , , , , , ,

  1. Christiane Dupont
    octobre 16, 2012at 04:20

    C’est que ça a l’air délicieux tout ça!
    Merci pour le « réveil aux adultes », pour l’Halloween!
    Ton appel m’a rappelée à l’ordre : « C’est important, les souvenirs qu’on laisse aux générations futures. Gens d’Ahuntsic, ceci est un message d’espoir: faites un décor, please! Répondez à la porte, donnez des bonbons, déguisez vous! Ça met de la vie! ».
    J’étais comme tes parents depuis quelques années et depuis que nos quatre grands ont quitté la maison, mais j’ai subi un réveil brutal pas à peu près depuis un an: j’ai eu un cancer du sein, encore en traitement d’ailleurs!
    Ça m’a remis platement dans les « vraies affaires ». La vie. Les enfants. Les jeunes.
    Depuis qques années, j’allais porter de belles friandises aux quatre ou cinq enfants que je connais mieux sur la rue.
    Cette année, j’ai déjà acheté nos chocolats. Et je vais répondre à la porte… Je ne m’enfuirai pas et plus, promis!
    Pour ce qui est du parc, tu as bien raison.
    Salutations,
    Christiane Dupont
    Rédac chef – Journaldesvoisins.com

    Reply

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *